Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Hautmont Pro

Les entreprises humanistes - 7.11.2016

les entreprises humanistes sont plus fortes non par calcul mais par choix. Et elles peuvent changer le monde ! Les deux intervenants de cette huitième soirée Vivre l’économie autrement ont illustré la force de ces organisations qui laissent une large place aux individus et à leurs actions pour favoriser le bien commun. Motivation par le sens donné au travail, confiance dans les collaborateurs, sentiment de justice organisationnelle, raison d’être et responsabilité sociale de l’entreprise : la finalité humaniste rime souvent avec création de valeur, innovation et performance.

  

 

 

Près de 200 personnes étaient présentes le 8 novembre 2016 pour écouter nos deux intervenants :

  • Jacques Lecomte, docteur en psychologie et président d’honneur de l’Association française de Psychologie positive. Dans son ouvrage, « Les entreprises humanistes » paru début 2016, il démontre avec de nombreux exemples et résultats d’études que l’humanisme en entreprise devient réalité et démontre combien sens et performance peuvent se conjuguer harmonieusement. Un des exemples d’entrepreneur humaniste détaillé dans son livre est celui d’Hubert de Boisredon qui l’accompagnait pour un témoignage vécu dans l’entreprise Armor. On retrouve également dans ce livre de nombreuses mentions à des personnes et organisations que nous avons reçues lors des soirées Vivre l’économie autrement : Emmanuel Faber, Isaac Getz, Medhi Berrada (Poult), Laurence Vanhée, Matthieu Dardaillon, Tony Meloto, Frédéric Laloux,…
  • Hubert de Boisredon rejoint la direction d’Armor en 2004. Entreprise industrielle nantaise de chimie des encres et des techniques d’impression, elle est alors dans une situation difficile. En plaçant l’innovation sociétale au sein de son groupe, dans une vision humaniste de développement durable de l’entreprise, d’un management par la confiance et d’amélioration des conditions de travail, la transition est une réussite et l’entreprise affiche une dynamique très positive en termes de résultats, emplois, investissements et projets d’avenir… J’ai eu la chance de collaborer avec Hubert au début des années 1990 pour le développement du Banco CONTIGO, une banque de microcrédit dans les bidonvilles de Santiago du Chili qu’il a fondée avec Laurent Marbacher.

Retrouvez le compte-rendu de la soirée sur le blog de Nicolas Cordier : https://nicolascordier.blog/2017/06/29/les-entreprises-humanistes/